lundi 10 décembre 2012

Al Señor Marcel Garzelli


Le point de vue de JAVIER SALAMANCA après l'annonce des ganaderias pour Pentecôte à Vic 2013.

Traduction en cliquant ici

AL SEÑOR MARCEL GARZELLI, SE LE VE EL PLUMERO, UNA FERIA DE
REBAJAS EN VIC, MAL EMPIEZA USTED.
(Javier Salamanca)


Dicen los que le conocen, que es un buen aficionado, otros sin embargo dicen que le
gusta figurar y subirse al palco, lugar donde tiene fama de orejero y de llevarse mas que bien con los toreros y que se ha aprovechado del vacío de poder del Club Taurino de Vic tras la muerte de Jean-Jacques Baylac en 2010 para presidir el Club, tras la última asamblea.

Indulto con Marcel al palco en Mont De Marsan
Aquí en España ponemos muchas veces a Francia como espejo donde mirarnos, pero
creo que a veces nos pasamos y que no todo es oro lo que reluce, SI, allí al aficionado se le respeta algo mas, pero como se dice popularmente”Nadie da duros a dos pesetas”
Seguramente muchos socios de su Club criticaran el elenco de ganaderías para el 2013,
respeto para los ganaderos que lidian, ese respeto que el Señor Garzelli y su nuevo
taurino, esta vez Frances no han tenido hacia la casta y bravura del toro “Rastrojero” Ganador de la concurso de 2012.

Toro de Moreno De La Silva que ganó la Corrida Concurso de la Féria de Vic 2012
Su criador se ha ganado en la plaza el volver con una corrida de toros, como se venía
haciendo hasta ahora, pero no ha sido así, algún día tendrá que decir como es que se
ha tomado esa decisión cuando todos daban por hecho que se verían a los Saltillos de
la finca “La Vega” en la feria de Vic 2013.Se larga al taurino Español(CHOPERAS)
y se trae uno Frances(LARTIGUE), cambian de veedor, CARREÑO, con experiencia
contrastada y se traen a “MARISMEÑO”, libres son de hacer lo que quieran, pero
que su feria de el 2013 es como se suele decir “BARATITA”,hasta el mas tonto se da
cuenta, quizás el nuevo presidente tenga miedo a perder otros 300.000 euros como así
ocurrió en 2012 y que la perdida de taquillaje en los tendidos se acentúe o quien sabe si se ha plegado a los intereses del taurino Francés.
Que la afición manda en Francia mas que aquí? SEGURO, pero que allí también hay
cosas raras y de poca explicación, TAMBIEN y yo me permito el lujo de decirlo, quizá
sea que allí, en el pais vecino también se empiezan a degenerar la cosas, estuve en Ceret este año y disfrute mucho, pero también escuche aplausos a puyazos caídos y jalear enganchones, por lo que a cada uno lo suyo.
Suerte a ganaderos y toreros, pero que quede clara mi discrepancia por la ausencia de la divisas de “M. Silva”, compartida por otros muchos aficionados Españoles y también Franceses.

TRADUCTION (par Pedrito- Blog puraficion )

FERIA DE VIC 2013: LE POINT DE VUE DE JAVIER SALAMANCA

MONSIEUR GARZELLI
 
PLUMEAU EN MAIN POUR VOTRE MÉNAGE ET FERIA AU RABAIS:
VOUS COMMENCEZ BIEN MAL!
Ceux qui le connaissent disent que c’est un bon aficionado, d’autres cependant disent qu’il aime se montrer au palco endroit où il est réputé être généreux en récompenses, surtout de se mettre les toreros dans la poche, et qu’il a profité de la vacance du poste de Président, après la mort de JJ Baylac, en 2010, pour présider ce club à la faveur de sa dernière assemblée générale

Ici, en Espagne, nous nous tournons souvent vers la France comme vers un miroir où nous regardons, mais je crois que parfois nous nous trompons, car tout ce qui brille n’est pas or. C’est vrai que chez vous on respecte un peu plus l’aficionado , mais comme le dit ici le dicton populaire, « Personne ne donne des euros contre deux centimes »
Certainement de nombreux membres de son club critiqueront ses choix d’élevages pour la feria de 2013., malgré tout le respect que j’ai pour les ganaderias qui seront combattues, mais M. Garzelli n’a pas respecté en ne tenant pas compte de la caste et de la bravoure du toro « Rastrojero »vainqueur de la corrida concours de 2012
Son éleveur a gagné vous avez décidé de faire un grand ménage, mais vous commencez bien mal ! d’être sollicité pour une corrida pour 2013, comme cela était de règle jusqu’à ce jour, mais çà n’a pas été le cas, il faudra un jour qu’il nous dise pourquoi il a pris cette décision, quand tous les aficionados tenaient pour certain de voir les « Saltillos » de la finca « La Vega » au cartel de la feria vicoise de 2013. Après avoir laché le taurino Espagnol Choperas, ils engagent le Français Lartigue ; ils changent un veedor confirmé , CARREÑO, par « MARISMEÑO », ils sont bien libres de faire ce qu’ils veulent, mais même le plus simplet des aficionados se rend compte que cette feria 2013 est comme on dit au rabais, peut-être parce que le nouveau président a peur de perdre à nouveau 300.000 euros comme cela est arrivé en 2012, parce que la billetterie est en baisse, ou qui sait peut-être si’il doit se soumettre aux intérêts de son nouveau partenaire taurin Lartigue

Car l’aficion française se fait plus respecter que la notre, c’est sûr que oui. Mais chez vous aussi il y a des choses étranges, difficiles à expliquer. Aussi, et je m’autorise à l’écrire, en France, il semblerait que beaucoup de choses commencent à prendre mauvaise tournure, j’étais cette année à CERET, et j’y ai vu de belles choses, mais j’ai entendu aussi des gens applaudir des piques de voyou et des muletas accrochées, donc partout il y a à redire

Je souhaite bonne chance à tous, ganaderos et toreros, mais je tiens à exprimer mon total désaccord avec l’absence incompréhensible dans votre arène de la devise de MORENO SILVA, sentiment partagé par de nombreux aficionados espagnols et français.

Texte de Javier SALAMANCA
Publié par plusieurs sites aficionados espagnols

(traduit par Pedrito)

10 commentaires:

  1. La traduction via reverso est incompréhensible comme souvent.
    Merci pour la photo, je le reprends sur le forum, elle est pile poil dans le move vicois.

    JPc

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, Javier SALAMANCA ne lui envoie pas par la poste, au seigneur saigneur GARZELLI.
    Et la feria vicoise semble accélérer des choix plus qu'inquiétants, qui n'ont plus rien à voir avec ce qui a fait sa gloire de Fourniol. Vic deviendra sans doute comme Nîmes, mais les bobos gogos de Paris y seront moins nombreux
    Le retour de CARCASSONNE torista fera j'espère le plus grand bien à l'aficion française.

    RépondreSupprimer
  3. JAVIER: Ovación para el autor!
    Si Garzelli espera recuperar la afición orejista, su elección màs torerista va vaciar cada vez màs los tendidos ya abandonados desde muchos años por aficionados que conozco.
    El mal de la fiesta brava nunca podra curarse con el mal.
    Saludos y felicidades

    RépondreSupprimer
  4. Clément un petit effort: le traduction por favor!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Je peux gvous la faire sur puraficion....

    RépondreSupprimer
  6. Bon, si Javier Salamanca est votre maître à penser! me cago!

    RépondreSupprimer
  7. NON! Mais tout n'est pas clair, à Vic, depuis qqs années, et il parait bon d'écouter même JS

    RépondreSupprimer