jeudi 18 juillet 2013

FUNDAS YMBRO


Ces temps ci, la mode est de reseñer une corrida vu sur canal+toros ou de commenter une corrida que l'on n'a pas vue. Je vais donc faire de même en m'inspirant du compte rendu de A.Viard, plus précisément ce passage :

"Le quatrième se cassa une corne à la sortie"


Après avoir arrêté les indultos, Ricardo Gallardo ferait bien d’arrêter les fundas !

Dessin d'El Batacazo



Clément

5 commentaires:

  1. les fundas sont fragiles comme des cornets de glaces, ils ressemblent à des rouleaux de printemps et au campo c'est laid !

    le grillon

    RépondreSupprimer
  2. au vu des photos, on peut penser la même chose de la corrida de FUNDAS DE CUVILLO... attendons celle EL TAJO Y LA REINA...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu' il vaut mieux "reseñer" en étant présent ! Comme certains ailleurs le font allègrement...Car ce toro ne s'est pas brisé la corne en tapant fort contre le burladero, mais s'est retrouvé KO debout, impossible de retrouver sa stabilité : J'étais juste à côté dans le callejon...et Viard loin dans sa petite lucarne trouée dans les planches 5il n'a pas été le seul à écrire cela d'ailleurs).
    Donc rien à voir avec les fundas...Cela n'empêche pas de poser par ailleurs le problème des fundas !

    RépondreSupprimer
  4. Le toro s'est shooté la corne dans le callejon ?
    Viard n'a pas précisé cela et les autres journalistes taurins professionnels non plus.
    Avec ce nouvel éclairage, c'est vrai que l'histoire n'est plus la même.

    Au fait, il y a d'autres témoins ?

    JPc

    RépondreSupprimer
  5. Si les fundas existent c'est aussi pour que les toros apparaissent en piste avec de belles cornes, longues et pointues. Comme les aiment les aficionados.
    Mais en même temps, le toro y perd la sensation précise de sa corne.
    Alors, si les fundas disparaissent, il faudra accepter que certaines armures soient abîmées par la vie dans le campo. Exactement comme les fruits bio, (souvent) moins jolis, moins calibrés, moins brillants et moins alléchants... mais (parfois) meilleurs.
    Que choisir?

    RépondreSupprimer